Ne ratez pas
Accueil » Débats » 8 bonnes raisons de choisir Macron
8 bonnes raisons de choisir Macron

8 bonnes raisons de choisir Macron

Après avoir écouté les débats, les interviews, lu les programmes, participé à des discussions animées, voici donc les 8 raisons qui ont emporté mon choix en faveur d’Emmanuel Macron :

1. Libéral

Il est temps pour la France de sortir du 19ème et du 20ème siècle, et de la lutte des classes. C’est la liberté d’entreprendre, d’utiliser leurs capitaux, et l’espoir d’améliorer leur condition, qui permet aux hommes et aux femmes d’avancer, et d’entraîner avec eux la croissance du pays.

2. Européen

C’est l’Europe qui nous protégera des ogres comme la Chine, la Russie, mais aussi les USA, car nous sommes la première zone économique du monde. Encore faut-il être unis.

C’est aussi l’Europe qui nous protégera du terrorisme et des totalitarismes conquérants, à condition qu’elle sache s’unir et faire bloc. C’est enfin toujours l’Europe qui permettra d’éviter de retourner aux vieux démons nationalistes qui nous ont fait tant de mal.

Oui, l’Europe est à réformer pour devenir enfin efficace et désirable de ses citoyens, mais elle reste notre meilleure solution. Pour cela, Macron est le plus à même de travailler avec les dirigeants de l’Allemagne, car le plus proche de leurs conceptions. Cela sera un atout capital pour enfin réformer l’Europe de façon positive. Sa rencontre avec Angela Merkel le montre clairement.

3. Fin du bipartisme et du clivage G/D

Notre pays est bloqué par la monopolisation du pouvoir par l’UMP (maintenant LR), et par le PS. Ils se sont révélés incapables de mener une politique cohérente, car en leur sein, plusieurs lignes politiques antagonistes se sont constamment opposées, et n’ont pas permis de réformer la France. Libéraux-européens Vs. conservateurs pour “la droite”, communistes Vs. sociaux-démocrates pour “la gauche”. Comme l’a dit Jean-Paul Delevoye avec justesse, ces gens ne s’entendent pas, sauf pour prendre le pouvoir. Mais l’important pour les Français, c’est “l’après”!

Macron offre à la France la chance de sortir de cet immobilisme mortifère, en permettant aux bonnes volontés de droite et de gauche de s’allier et de former une nouvelle majorité. C’est la fin bienvenue d’une période de blocage institutionnel qui n’a d’intérêt que pour les élus, pas pour les Français. Et malgré tout ce que l’on entend, Macron est bien plus capable de rassembler une majorité parlementaire que Fillon, qui se recroqueville sur une droite réac…

4. Renouvellement politique

La majorité de Macron sera faite avec la société civile, et non avec des dinosaures professionnels et poussiéreux, qui recherchent avant tout à faire carrière. Ces derniers, sous couvert “d’expérience”, ont enchainé les responsabilités pour lesquelles ils n’avaient pas, ou peu, de compétences.

L’arrivée de la société civile à des responsabilités gouvernementales va certainement changer la façon même de gérer les affaires. On ne verra plus des ministres faire davantage de com’ et de politique politicienne que de vrai travail en profondeur. C’est là le vrai bénéfice de Macron dans la gestion de la France.

L’alliance de l’expérience politique de certains soutiens de poids (Bayrou, Le Drian, Collomb, Delevoye, Arthuis, etc…) et la compétence d’une société civile prête à se mettre au service de la France, c’est la formule gagnante pour prendre le taureau par les cornes et faire le travail bloqué par des majorités inconsistantes des 40 dernières années.

5. Une vision d’avenir à long terme

Le travail a considérablement changé depuis quelques décennies, nous avons “subi” cette mutation car nos responsables de l’époque ne nous y ont pas préparé. Qu’on le veuille ou non, les nouvelles méthodes de communication, l’informatisation, le big data… ont traversé des frontières que l’ont croyait pourtant infranchissables. Qui aurait parié en France sur le formidable essor des GAFAM il y a seulement 20 ans? Qui imagine ce qu’il est encore possible de faire?

Macron a raison de miser sur la formation professionnelle, car les innovations technologiques vont à marche forcée, et il faudra remettre les travailleurs régulièrement à niveau, pour permettre de réduire le chômage structurel, mais aussi pour être capable d’avoir des entreprises performantes à l’international qui prennent des parts de marché. Ce que l’on appelle le capital Humain.

La transition énergétique et écologique est un vecteur de croissance que l’on a du mal à imaginer. Et pourtant, la France a tout à y gagner, si on se donne un horizon de réflexion sur le long terme, ce que nombre de “vieux” candidats n’arrivent plus à faire.

À l’heure où l’on conçoit les smart cities, l’Europe, et particulièrement la France, doivent en être les moteurs.

6. Ouverture d’esprit

Le programme économique de Fillon peut être défendu avec des arguments, même si je pense comme Alain Juppé qu’il est trop dur, et qu’il ne pourra pas être mis en application.

Mais le repoussoir, pour moi, c’est vraiment le conservatisme sociétal que propose le candidat de la droite. Quand enfermera-t-on la religion dans la sphère privée, d’où elle ne devrait pas sortir? Ce sentiment de “communautés” ne pouvant pas vivre ensemble nous entraînera vers la violence.

Être libéral en matière sociétale, ce n’est pas être faible face à l’Islamisme radical. Être conservateur, ce n’est pas lutter contre l’Islamisme radical. C’est même d’ailleurs, d’un certain côté, une autre forme de radicalisme. La France a des racines chrétiennes, c’est un fait, et il serait vain et dangereux de vouloir le changer. Mais la France est un pays laïc, et, si les religions s’exercent dans un respect à 100% des règles républicaines, elles ne doivent pas prendre le pas sur la politique. On est choqué de voir l’évolution actuelle de la Turquie avec l’Islam politique, ne faisons pas la même chose…

7. Égalité de traitement pour tous les Français

Nous avons enfin l’opportunité d’arriver à la fin de la coûteuse et désastreuse histoire des régimes spéciaux, qui, s’ils ont eu leur justification après-guerre, sont aujourd’hui des régimes injustes au regard de ce que vivent la plupart des Français. La gauche n’arrête pas de scander “l’égalité” à tout va, nous avons l’opportunité de la donner à tous les citoyens français!

8. De gros doutes sur l’honnêteté et l’éthique de Fillon

Je pense ne pas avoir besoin de développer ce chapitre, malheureusement… On n’en a que trop parlé durant cette campagne.

Alors, dimanche, je n’hésiterai pas. Si j’ai pu lorgner vers le programme de Fillon au départ, la raison l’emporte, et je fais sans faiblir le choix de l’avenir, dans l’intérêt des Français, des Européens, et des générations futures!

8 bonnes raisons de choisir Macron

À propos Pragmocrate

Pragmocrate
Cadre commercial et marketing. Professionnel de l'industrie de la construction.
x

Voir aussi

Emmanuel Macron Louvre

Vers les législatives

Les Français ont choisi leur Président, Emmanuel Macron. Ce second tour a ...