Ne ratez pas
Accueil » En Une » Union Européenne: un espace citoyen à démocratiser
EU Citoyens

Union Européenne: un espace citoyen à démocratiser

La France doit sans complexe être le moteur de la nouvelle Europe. Comment ? Tout d’abord en mettant au cœur du débat national la question de l’équilibre des pouvoirs Territoire, Nation, Europe.

Cette question est cruciale car elle touche autant au respect des identités locales, nationales et européennes qu’à l’articulation des pouvoirs et à la répartition des différentes compétences. Le manque de respect des identités par l’Europe actuelle est le produit du « péché originel » de la construction européenne, à savoir son caractère élitiste. Une Europe qui renoue avec les peuples est d’abord une Europe qui respecte leurs identités nationales. L’Europe ne se fera jamais sur le modèle des Etats Unis. Les états américains n’ont pas la même histoire que les vieilles nations européennes. Nous voulons sortir du débat Europe Fédérale contre Europe des Nations car la construction d’une identité européenne ne se fera ni en donnant le sentiment que l’on va écraser les identités nationales ni en restant arc-bouté sur la force de plusieurs Etats-Nations qui utilisent l’Europe comme un tremplin vers leur grandeur passée ou rêvée.

Pour cela il faut recentrer l’Europe sur l’essentiel, son objectif principal de créer un espace d’opportunité pour guider et protéger les peuples européens dans la mondialisation, en appliquant de manière visible et transparente le principe de subsidiarité dans la façon de répartir les compétences. De cette Europe utile naîtra naturellement une identité européenne qui se superposera à l’identité nationale et aux diverses identités dont est porteur un individu riche de cette diversité. Cet optimisme est la marque de fabrique d’une pensée centriste. Car être centriste c’est d’abord appréhender la vie sous toutes ses facettes, en comprendre et en accepter la complexité et refuser d’aborder les choses sous un seul angle obsessionnel comme le font souvent les extrémistes. Ne cherchons pas à imposer une identité européenne par le dogme. C’est le « viol des identités nationales » ressenti par les peuples européens qui est une des deux principales sources de la défiance envers l’Europe aujourd’hui. L’autre est l’impression de plus en plus aigüe de « trahison » des élites européennes. Une fois des réponses concrètes apportées à ces deux maux, laissons faire le temps.

Ayons confiance. L’Europe regagnera rapidement le cœur des peuples.

Parmi les réponses concrètes à apporter, nous proposons donc quelques idées sur une question indispensable, la base même de toute action en vue de sauver l’Europe, celle de la réforme institutionnelle (voir billet précédent sur la Réforme des Institutions).

Démocratiser c’est évidemment donner plus de parole au peuple. Pour cela, nous devons nous pencher sur deux questions: la responsabilité citoyenne et les opportunités d’expression des citoyens.

Nous verrons dans les articles à venir que ces deux idées sont évidemment intimement liées.

Commandez “La riposte centriste” sur le site Les Editions du Net, La FNAC ou Amazon en version papier ou livre numérique. www.ripostecentriste.fr 

À propos Olivier Nataf

Olivier Nataf
Fondateur de Blogueurs Centristes. Conseiller National MoDem, Secrétaire de la Fédération des Français à l'Etranger du MoDem (FFE-MoDem). Auteur du blog DesMotsCrates.
x

Voir aussi

Emmanuel Macron Louvre

Vers les législatives

Les Français ont choisi leur Président, Emmanuel Macron. Ce second tour a ...